Dans cette deuxième partie, nous allons refaire un soleil, mais cette fois ça va être un peu différent, c'est-à-dire que nous allons utiliser les mêmes techniques, mais avec des méthodes différentes. Je ne dis pas que le soleil sera meilleur visuellement — après tout, ça dépendra des gouts de chacun — mais cette fois ça sera quelque chose de plus "manuel". On évitera les filtres et autres logiciels extérieurs.
On peut dire que cette partie se rapproche le plus des moyens qu'on utilise en général pour faire du Space Art, même si chaque personne à bien évidemment sa propre façon de faire, celle-là se veut plus "instinctive" et plus rapide.

Avec ce que vous avez appris dans la partie précédente sur le premier soleil - notamment sur les modes de fusions - vous serez tout à fait capable, avec un peu d'imagination (et ça, je sais que vous en avez ;) ) de faire du "bon Space Art", cette partie vous guidera pour mieux affiner ce que vous savez déjà.

Cette partie, rassurez-vous, est moins longue que la précédente, elle va vous permettre de souffler un peu et de découvrir surement de nouvelles choses.


L'auteur