Les signaux et les slots

Difficulté Facile
Note
Thématiques
Mis à jour le mercredi 2 avril 2014

Nous commençons à maîtriser petit à petit la création d'une fenêtre. Au chapitre précédent, nous avons posé de solides bases pour le développement ultérieur de notre application. Nous avons réalisé une classe personnalisée, héritant de QWidget.

Nous allons maintenant découvrir le mécanisme des signaux et des slots, un principe propre à Qt qui est clairement un de ses points forts. Il s'agit d'une technique séduisante pour gérer les évènements au sein d'une fenêtre.
Par exemple, si on clique sur un bouton, on voudrait qu'une fonction soit appelée pour réagir au clic. C'est précisément ce que nous apprendrons à faire dans ce chapitre, qui va enfin rendre notre application dynamique.


Les auteurs