Présentation de KDE : les KIO-slaves

Note
Thématiques
Mis à jour le mercredi 30 octobre 2013

Une des propriétés les plus remarquables des programmeurs KDE est qu'ils adorent partager leur code. Quand une fonctionnalité est utile à plusieurs programmes, au lieu de la réécrire plusieurs fois, ils en font une bibliothèque séparée qu'ils utilisent dans chaque programme. Ainsi, l'amélioration d'une seule bibliothèque profite à plusieurs programmes, et les développeurs de cette bibliothèque encouragent les autres programmes de KDE à l'utiliser s'ils en ont besoin. C'est d'ailleurs un courant assez large parmi les développeurs du logiciel libre, qui provient de la philosophie UNIX ("un logiciel fait une seule tâche et il la fait bien").

Je vais vous présenter ici les KIO-slaves, un très bon exemple de cette pratique.


L'auteur