Qu'est-ce qu'une couleur ?

Difficulté Facile
Note
Thématiques
Mis à jour le mardi 8 janvier 2013

Déjà, il faudrait peut-être commencer par définir ce qu'est une couleur, non ? Même si je me doute que vous savez ce que c'est, je suis certaine que vous ne seriez pas capable de sortir une définition précise pour ce terme.

J'ai tout prévu ! Voici une définition tirée de Wikpédia pour commencer le chapitre (je n'aurais pas non plus été capable de vous en donner une aussi complète :-° ):

Citation : Wikipédia

La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).

On distingue :

  • les couleurs pigmentaires, dites chimiques, car produites par la présence dans la matière de colorants ou de pigments (qui absorbent une partie de la lumière blanche et ne réfractent que certaines longueurs d'ondes)

  • les couleurs structurelles, dites physiques, provoquées par des phénomènes d'interférence liés à la structure microscopique de l'objet qui diffracte la lumière reçue. Les couleurs pigmentaires sont généralement instables, tandis que les couleurs structurelles sont pérennes et iridescentes.

Si vous n'avez pas compris toute la définition, c'est normal, elle est assez compliquée. Ce qu'il vous faut retenir, c'est que l'œil perçoit la couleur grâce à la lumière. En effet, si vous éteignez la lumière dans une pièce obscure, vous ne pouvez plus rien voir, juste "du noir". Nous ne pouvons pas voir des couleurs sans lumière.

Perception des couleurs

Nous avons vu que pour voir de la couleur, l'œil humain a besoin de lumière. Or, la lumière est elle aussi d'une couleur. Il s'agit du blanc. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, en théorie, la lumière au naturel n'est pas jaune, elle est bel et bien blanche (ceci à nuancer cependant car cela peut varier dans la réalité, il s'agit ici de la théorie).
Si l'on décompose un rayon de lumière blanche, on obtient ce que l'on appelle un spectre lumineux, comportant toutes les couleurs visibles par l'œil.

Image utilisateur

Les couleurs du spectre de lumière vont du rouge au violet, en passant par divers tons comme le vert, l'indigo, l'orange ou le jaune. On obtient une sorte de dégradé regroupant toutes les couleurs de l'arc-en ciel. :)

En pratique, comment je peux voir toutes ces couleurs dans un seul rayon de lumière ?

Pour pouvoir voir toutes les couleurs que transporte un rayon lumineux, il faut décomposer ce rayon. Mais avant, je pense qu'un petit rappel sur le blanc et le noir s'impose. Retenez bien une chose: le blanc et le noir ne sont pas des couleurs:

  • Le noir représente l'absence de couleurs, c'est à dire que lorsqu'il n'y a plus de couleurs, il y a du noir. Voilà pourquoi lorsqu'une pièce est non éclairée et qu'il n'y a pas de couleurs, on voit "du noir".

  • Le blanc par contre représente toutes les couleurs réunies ! C'est un peu comme si on avait pris toutes les couleurs existantes et que l'on les avait mélangées entre elles.

Maintenant que vous savez cela, on peut en conclure que puisqu'un rayon lumineux est de couleur blanche, il est en réalité composé d'une infinité de couleurs mélangées pour former du blanc. :) Pour séparer ces couleurs, il existe une méthode simple: on fait passer ce rayon de lumière à travers un prisme (une figure géométrique qui dans notre cas peut être en cristal. Ne vous en préoccupez pas trop, c'est juste pour l'explication).

Image utilisateur

© lumiere-spectacle.org

Ce phénomène est visible à l'état naturel. C'est ce que l'on appelle un arc-en-ciel. Dans la nature, la lumière provient du soleil et une simple goutte d'eau peut faire office de prisme. Si la lumière traverse la goutte d'eau, elle va se décomposer et laisser apparaitre le spectre lumineux qui sera visible dans le ciel. :)

Tout ceci est assez théorique. Nous allons nous arrêter là. Ce que nous venons de voir constitue une bonne base pour appréhender les modes colorimétriques qui sont au programme pour la suite.

L'auteur