Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours existe en livre papier.

Ce cours existe en eBook.

J'ai tout compris !
Créez votre application web avec Java EE

Créez votre application web avec Java EE

Mis à jour le mercredi 30 janvier 2013
  • 8 semaines
  • Moyen

Nous avons déjà bien entamé la découverte du cookie malgré nous, lorsque nous avons étudié le fonctionnement des sessions, mais nous allons tout de même prendre la peine de rappeler les concepts qui se cachent sous cette technologie. Nous allons ensuite mettre en pratique la théorie dans un exemple concret, et terminer sur une discussion autour de leur sécurité.

Le principe du cookie

Le principe général est simple : il s'agit un petit fichier placé directement dans le navigateur du client. Il lui est envoyé par le serveur à travers les en-têtes de la réponse HTTP, et ne contient que du texte. Il est propre à un site ou à une partie d'un site en particulier, et sera renvoyé par le navigateur dans toutes les requêtes HTTP adressées à ce site ou à cette partie du site.

Côté HTTP

Pour commencer, le cookie est une notion qui est liée au protocole HTTP, et qui est définie par la RFC 6265 depuis avril 2011. Cette nouvelle version de la norme rend caduque la version 2965, qui elle-même remplaçait la version 2109. Si vous avez du temps à perdre, vous pouvez chercher les modifications apportées au fil des évolutions, c'est un excellent exercice d'analyse de RFC, ces documents massifs qui font office de référence absolue dans bon nombre de domaines !

Ça, c'était pour la théorie. Dans la pratique, dans le chapitre portant sur les sessions nous avons déjà analysé des échanges HTTP impliquant des transferts de cookies du serveur vers le navigateur et inversement, et avons découvert que :

  • un cookie a obligatoirement un nom et une valeur associée ;

  • un cookie peut se voir attribuer certaines options, comme une date d'expiration ;

  • le serveur demande la mise en place ou le remplacement d'un cookie par le paramètre Set-Cookie dans l'en-tête de la réponse HTTP qu'il envoie au client ;

  • le client transmet au serveur un cookie par le paramètre Cookie dans l'en-tête de la requête HTTP qu'il envoie au serveur.

C'est tout ce qui se passe dans les coulisses du protocole HTTP, il s'agit uniquement d'un paramètre dans la requête ou dans la réponse.

Côté Java EE

La plate-forme Java EE permet de manipuler un cookie à travers l'objet Java Cookie. Sa documentation claire et concise nous informe notamment que :

  • un cookie doit obligatoirement avoir un nom et une valeur ;

  • il est possible d'attribuer des options à un cookie, telles qu'une date d'expiration ou un numéro de version. Toutefois, elle nous précise ici que certains navigateurs présentent des bugs dans leur gestion de ces options, et qu'il est préférable d'en limiter l'usage autant que faire se peut afin de rendre notre application aussi multiplateforme que possible ;

  • la méthode addCookie() de l'objet HttpServletResponse est utilisée pour ajouter un cookie à la réponse qui sera envoyée client ;

  • la méthode getCookies() de l'objet HttpServletRequest est utilisée pour récupérer la liste des cookies envoyés par le client ;

  • par défaut, les objets ainsi créés respectent la toute première norme décrivant les cookies HTTP, une norme encore plus ancienne que la 2109 dont je vous ai parlé dans le paragraphe précédent, afin d'assurer la meilleure interopérabilité possible. La documentation de la méthode setVersion() nous précise même que la version 2109 est considérée comme "récente et expérimentale". Bref, la documentation commence sérieusement à dater... Peu importe, tout ce dont nous avons besoin pour le moment était déjà décrit dans le tout premier document, pas de soucis à se faire ! :)

Voilà tout ce qu'il vous est nécessaire de savoir pour attaquer. Bien évidemment, n'hésitez pas à parcourir plus en profondeur la Javadoc de l'objet Cookie pour en connaître davantage !

Souvenez-vous de vos clients !

Pour illustrer la mise en place d'un cookie chez l'utilisateur, nous allons donner à notre formulaire de connexion... une mémoire ! Plus précisément, nous allons donner le choix à l'utilisateur d'enregistrer ou non la date de sa dernière connexion, via une case à cocher dans notre formulaire. S'il fait ce choix, alors nous allons stocker la date et l'heure de sa connexion dans un cookie et le placer dans son navigateur. Ainsi, à son retour après déconnexion, nous serons en mesure de lui afficher depuis combien de temps il ne s'est pas connecté.

Ce système ne fera donc intervenir qu'un seul cookie, chargé de sauvegarder la date de connexion.

Alors bien évidemment, c'est une simple fonctionnalité que je vous fais mettre en place à titre d'application pratique : elle est aisément faillible, par exemple si l'utilisateur supprime les cookies de son navigateur, les bloque, ou encore s'il se connecte depuis un autre poste ou un autre navigateur. Mais peu importe, le principal est que vous travailliez la manipulation de cookies, et au passage cela vous donnera une occasion :

  • de travailler à nouveau la manipulation des dates avec la bibliothèque JodaTime ;

  • de découvrir comment traiter une case à cocher, c'est-à-dire un champ de formulaire HTML de type <input type="checkbox"/>.

D'une pierre... trois coups ! ;)

Reprise de la servlet

Le plus gros de notre travail va se concentrer sur la servlet de connexion. C'est ici que nous allons devoir manipuler notre unique cookie, et effectuer différentes vérifications. En reprenant calmement notre système, nous pouvons identifier les deux besoins suivants :

  1. à l'affichage du formulaire de connexion par un visiteur, il nous faut vérifier si le cookie enregistrant la date de la précédente connexion a été envoyé dans la requête HTTP par le navigateur du client. Si oui, alors cela signifie que le visiteur s'est déjà connecté par le passé avec ce navigateur, et que nous pouvons donc lui afficher depuis combien de temps il ne s'est pas connecté. Si non, alors il ne s'est jamais connecté et nous lui affichons simplement le formulaire ;

  2. à la connexion d'un visiteur, il nous faut vérifier s'il a coché la case dans le formulaire, et si oui il nous faut récupérer la date courante, l'enregistrer dans un cookie et l'envoyer au navigateur du client à travers la réponse HTTP.

À l'affichage du formulaire

Lors de la réception d'une demande d'accès à la page de connexion, la méthode doGet() de notre servlet va devoir :

  • vérifier si un cookie a été envoyé par le navigateur dans les en-têtes de la requête ;

  • si oui, alors elle doit calculer la différence entre la date courante et la date présente dans le cookie, et la transmettre à la JSP pour affichage.

Voici pour commencer la reprise de la méthode doGet(), accompagnée des nouvelles constantes et méthodes nécessaires à son bon fonctionnement. Je n'ai volontairement pas inclus le code existant de la méthode doPost(), afin de ne pas compliquer la lecture. Lorsque vous reporterez ces modifications sur votre servlet de connexion, ne faites surtout pas un bête copier-coller du code suivant ! Prenez garde à modifier correctement le code existant, et à ne pas supprimer la méthode doPost() de votre servlet (que j'ai ici remplacée par "...") :

package com.sdzee.servlets;

import java.io.IOException;
import javax.servlet.*;
import org.joda.time.*;

import com.sdzee.beans.Utilisateur;
import com.sdzee.forms.ConnexionForm;

public class Connexion extends HttpServlet {
    public static final String  ATT_USER                  = "utilisateur";
    public static final String  ATT_FORM                  = "form";
    public static final String  ATT_INTERVALLE_CONNEXIONS = "intervalleConnexions";
    public static final String  ATT_SESSION_USER          = "sessionUtilisateur";
    public static final String  COOKIE_DERNIERE_CONNEXION = "derniereConnexion";
    public static final String  FORMAT_DATE               = "dd/MM/yyyy HH:mm:ss";
    public static final String  VUE                       = "/WEB-INF/connexion.jsp";

    public void doGet( HttpServletRequest request, HttpServletResponse response ) throws ServletException, IOException {
        /* Tentative de récupération du cookie depuis la requête */
        String derniereConnexion = getCookieValue( request, COOKIE_DERNIERE_CONNEXION );
        /* Si le cookie existe, alors calcul de la durée */
        if ( derniereConnexion != null ) {
            /* Récupération de la date courante */
            DateTime dtCourante = new DateTime();
            /* Récupération de la date présente dans le cookie */
            DateTimeFormatter formatter = DateTimeFormat.forPattern( FORMAT_DATE );
            DateTime dtDerniereConnexion = formatter.parseDateTime( derniereConnexion );
            /* Calcul de la durée de l'intervalle */
            Period periode = new Period( dtDerniereConnexion, dtCourante );
            /* Formatage de la durée de l'intervalle */
            PeriodFormatter periodFormatter = new PeriodFormatterBuilder()
                    .appendYears().appendSuffix( " an ", " ans " )
                    .appendMonths().appendSuffix( " mois " )
                    .appendDays().appendSuffix( " jour ", " jours " )
                    .appendHours().appendSuffix( " heure ", " heures " )
                    .appendMinutes().appendSuffix( " minute ", " minutes " )
                    .appendSeparator( "et " )
                    .appendSeconds().appendSuffix( " seconde", " secondes" )
                    .toFormatter();
            String intervalleConnexions = periodFormatter.print( periode );
            /* Ajout de l'intervalle en tant qu'attribut de la requête */
            request.setAttribute( ATT_INTERVALLE_CONNEXIONS, intervalleConnexions );
        }
        /* Affichage de la page de connexion */
        this.getServletContext().getRequestDispatcher( VUE ).forward( request, response );
    }

    ...

    /**
     * Méthode utilitaire gérant la récupération de la valeur d'un cookie donné
     * depuis la requête HTTP.
     */
    private static String getCookieValue( HttpServletRequest request, String nom ) {
        Cookie[] cookies = request.getCookies();
        if ( cookies != null ) {
            for ( Cookie cookie : cookies ) {
                if ( cookie != null && nom.equals( cookie.getName() ) ) {
                    return cookie.getValue();
                }
            }
        }
        return null;
    }
}

De plus amples explications :

  • j'ai choisi de nommer le cookie stocké chez le client derniereConnexion ;

  • j'ai mis en place une méthode nommée getCookieValue(), dédiée à la recherche d'un cookie donné dans une requête HTTP :

    • à la ligne 56, elle récupère tous les cookies présents dans la requête grâce à la méthode request.getCookies(), que je vous ai présentée un peu plus tôt ;

    • à la ligne 57, elle vérifie si des cookies existent, c'est-à-dire si request.getCookies() n'a pas retourné null ;

    • à la ligne 58, elle parcourt le tableau de cookies récupéré ;

    • à la ligne 59, elle vérifie si un des éventuels cookies présents dans le tableau a le même nom que le paramètre nom passé en argument, récupéré par un appel à cookie.getName() ;

    • à la ligne 60, si un tel cookie est trouvé, elle retourne sa valeur via un appel à cookie.getValue().

  • à la ligne 23, je teste si ma méthode getCookieValue() a retourné une valeur ou non ;

  • de la ligne 24 à la ligne 43, je traite les dates grâce aux méthodes de la bibliothèque JodaTime. Je vous recommande fortement d'aller vous-mêmes parcourir son guide d'utilisation ainsi que sa FAQ. C'est en anglais, mais les codes d'exemples sont très explicites. Voici quelques détails en supplément des commentaires déjà présents dans le code de la servlet :

    • j'ai pris pour convention le format "dd/MM/yyyy HH:mm:ss", et considère donc que la date sera stockée sous ce format dans le cookie derniereConnexion placé dans le navigateur le client ;

    • les lignes 27 et 28 permettent de traduire la date présente au format texte dans le cookie du client en un objet DateTime que nous utiliserons par la suite pour effectuer la différence avec la date courante ;

    • à la ligne 30, je calcule la différence entre la date courante et la date de la dernière visite, c'est-à-dire l'intervalle de temps écoulé ;

    • de la ligne 32 à 40, je crée un format d'affichage de mon choix à l'aide de l'objet PeriodFormatterBuilder ;

    • à la ligne 41 j'enregistre dans un String, via la méthode print(), l'intervalle mis en forme avec le format que j'ai fraîchement défini ;

    • enfin à la ligne 43, je transmets l'intervalle mis en forme à notre JSP, via un simple attribut de requête nommé intervalleConnexions.

En fin de compte, si vous mettez de côté la tambouille que nous réalisons pour manipuler nos dates et calculer l'intervalle entre deux connexions, vous vous rendrez compte que le traitement lié au cookie en lui-même est assez court : il suffit simplement de vérifier le retour de la méthode request.getCookies(), chose que nous faisons ici grâce à notre méthode getCookieValue().

À la connexion du visiteur

La seconde étape est maintenant de gérer la connexion d'un visiteur. Il va falloir :

  • vérifier si la case est cochée ou non ;

  • si oui, alors l'utilisateur souhaite qu'on se souvienne de lui et il nous faut :

    • récupérer la date courante ;

    • la convertir au format texte choisi ;

    • l'enregistrer dans un cookie nommé derniereConnexion et l'envoyer au navigateur du client à travers la réponse HTTP.

  • si non, alors l'utilisateur ne souhaite pas qu'on se souvienne de lui et il nous faut :

    • demander la suppression du cookie nommé derniereConnexion qui, éventuellement, existe déjà dans le navigateur du client.

public static final String  CHAMP_MEMOIRE             = "memoire";
public static final int     COOKIE_MAX_AGE            = 60 * 60 * 24 * 365;  // 1 an

...

public void doPost( HttpServletRequest request, HttpServletResponse response ) throws ServletException, IOException {
    /* Préparation de l'objet formulaire */
    ConnexionForm form = new ConnexionForm();
    /* Traitement de la requête et récupération du bean en résultant */
    Utilisateur utilisateur = form.connecterUtilisateur( request );
    /* Récupération de la session depuis la requête */
    HttpSession session = request.getSession();

    /*
     * Si aucune erreur de validation n'a eu lieu, alors ajout du bean
     * Utilisateur à la session, sinon suppression du bean de la session.
     */
    if ( form.getErreurs().isEmpty() ) {
        session.setAttribute( ATT_SESSION_USER, utilisateur );
    } else {
        session.setAttribute( ATT_SESSION_USER, null );
    }

    /* Si et seulement si la case du formulaire est cochée */
    if ( request.getParameter( CHAMP_MEMOIRE ) != null ) {
        /* Récupération de la date courante */
        DateTime dt = new DateTime();
        /* Formatage de la date et conversion en texte */
        DateTimeFormatter formatter = DateTimeFormat.forPattern( FORMAT_DATE );
        String dateDerniereConnexion = dt.toString( formatter );
        /* Création du cookie, et ajout à la réponse HTTP */
        setCookie( response, COOKIE_DERNIERE_CONNEXION, dateDerniereConnexion, COOKIE_MAX_AGE );
    } else {
        /* Demande de suppression du cookie du navigateur */
        setCookie( response, COOKIE_DERNIERE_CONNEXION, "", 0 );
    }

    /* Stockage du formulaire et du bean dans l'objet request */
    request.setAttribute( ATT_FORM, form );
    request.setAttribute( ATT_USER, utilisateur );

    this.getServletContext().getRequestDispatcher( VUE ).forward( request, response );
}

/*
 * Méthode utilitaire gérant la création d'un cookie et son ajout à la
 * réponse HTTP.
 */
private static void setCookie( HttpServletResponse response, String nom, String valeur, int maxAge ) {
    Cookie cookie = new Cookie( nom, valeur );
    cookie.setMaxAge( maxAge );
    response.addCookie( cookie );
}

Quelques explications supplémentaires :

  • la condition du bloc if à la ligne 25 permet de déterminer si la case du formulaire, que j'ai choisi de nommer memoire, est cochée ;

  • les lignes 29 et 30 se basent sur la convention d'affichage choisie, à savoir "dd/MM/yyyy HH:mm:ss", pour mettre en forme la date proprement, à partir de l'objet DateTime fraîchement créé ;

  • j'utilise alors une méthode setCookie(), à laquelle je transmets la réponse accompagnée de trois paramètres :

    • un nom et une valeur, qui sont alors utilisés pour créer un nouvel objet Cookie à la ligne 50 ;

    • un entier maxAge, utilisé pour définir la durée de vie du cookie grâce à la méthode cookie.setMaxAge() ;

    • cette méthode se base pour finir sur un appel à response.addCookie() dont je vous ai déjà parlé, pour mettre en place une instruction Set-Cookie dans les en-têtes de la réponse HTTP.

  • à la ligne 35, je demande au navigateur du client de supprimer l'éventuel cookie nommé derniereConnexion qu'il aurait déjà enregistré par le passé. En effet, si l'utilisateur n'a pas coché la case du formulaire, cela signifie qu'il ne souhaite pas que nous lui affichions un message, et il nous faut donc nous assurer qu'aucun cookie enregistré lors d'une connexion précédente n'existe. Pour ce faire, il suffit de placer un nouveau cookie derniereConnexion dans la réponse HTTP avec une durée de vie égale à zéro.

Au passage, si vous vous rendez sur la documentation de la méthode setMaxAge(), vous découvrirez les trois types de valeurs qu'elle accepte :

  • un entier positif, représentant le nombre de secondes avant expiration du cookie sauvegardé. En l'occurrence, j'ai donné à notre cookie une durée de vie d'un an, soit 60 x 60 x 24 x 365 = 31 536 000 secondes ;

  • un entier négatif, signifiant que le cookie ne sera stocké que de manière temporaire et sera supprimé dès que le navigateur sera fermé. Si vous avez bien suivi et compris le chapitre sur les sessions, alors vous en avez probablement déjà déduit que c'est de cette manière qu'est stocké le cookie JSESSIONID ;

  • zéro, qui permet de supprimer simplement le cookie du navigateur.

Reprise de la JSP

Pour achever notre système, il nous reste à ajouter la case à cocher à notre formulaire, ainsi qu'un message sur notre page de connexion précisant depuis combien de temps l'utilisateur ne s'est pas connecté. Deux contraintes sont à prendre en compte :

  • si l'utilisateur est déjà connecté, on ne lui affiche pas le message ;

  • si l'utilisateur ne s'est jamais connecté, ou s'il n'a pas coché la case lors de sa dernière connexion, on ne lui affiche pas le message.

Voici le code, modifié aux lignes 14 à 16 et 29 à 30 :

<%@ taglib uri="http://java.sun.com/jsp/jstl/core" prefix="c" %>
<!DOCTYPE html>
<html>
    <head>
        <meta charset="utf-8" />
        <title>Connexion</title>
        <link type="text/css" rel="stylesheet" href="<c:url value="/inc/form.css"/>" />
    </head>
    <body>
        <form method="post" action="<c:url value="/connexion" />">
            <fieldset>
                <legend>Connexion</legend>
                <p>Vous pouvez vous connecter via ce formulaire.</p>
                <c:if test="${empty sessionScope.sessionUtilisateur && !empty requestScope.intervalleConnexions}">
                	<p class="info">(Vous ne vous êtes pas connecté(e) depuis ce navigateur depuis ${requestScope.intervalleConnexions})</p>
                </c:if>

                <label for="nom">Adresse email <span class="requis">*</span></label>
                <input type="email" id="email" name="email" value="<c:out value="${utilisateur.email}"/>" size="20" maxlength="60" />
                <span class="erreur">${form.erreurs['email']}</span>
                <br />

                <label for="motdepasse">Mot de passe <span class="requis">*</span></label>
                <input type="password" id="motdepasse" name="motdepasse" value="" size="20" maxlength="20" />
                <span class="erreur">${form.erreurs['motdepasse']}</span>
                <br />
                
                <br />
                <label for="memoire">Se souvenir de moi</label>
                <input type="checkbox" id="memoire" name="memoire" />
                <br />

                <input type="submit" value="Connexion" class="sansLabel" />
                <br />
                
                <p class="${empty form.erreurs ? 'succes' : 'erreur'}">${form.resultat}</p>
                
                <%-- Vérification de la présence d'un objet utilisateur en session --%>
                <c:if test="${!empty sessionScope.sessionUtilisateur}">
                    <%-- Si l'utilisateur existe en session, alors on affiche son adresse email. --%>
                	<p class="succes">Vous êtes connecté(e) avec l'adresse : ${sessionScope.sessionUtilisateur.email}</p>
                </c:if>
            </fieldset>
        </form>
    </body>
</html>

À la ligne 14, vous remarquerez l'utilisation d'un test conditionnel par le biais de la balise <c:if> de la JSTL Core :

  • la première moitié du test permet de vérifier que la session ne contient pas d'objet nommé sessionUtilisateur, autrement dit de vérifier que l'utilisateur n'est actuellement pas connecté. Souvenez-vous : sessionUtilisateur est l'objet que nous plaçons en session lors de la connexion d'un visiteur, et qui n'existe donc que si une connexion a déjà eu lieu ;

  • la seconde moitié du test permet de vérifier que la requête contient bien un intervalle de connexions, autrement dit de vérifier si l'utilisateur s'était déjà connecté ou non, et si oui s'il avait coché la case. Rappelez-vous de nos méthodes doGet() et doPost() : si le client n'a pas envoyé le cookie derniereConnexion, cela signifie qu'il ne s'est jamais connecté par le passé, ou bien que lors de sa dernière connexion il n'a pas coché la case, et nous ne transmettons pas d'intervalle à la JSP.

Le corps de la balise <c:if>, contenant notre message ainsi que l'intervalle transmis pour affichage à travers l'attribut de requête intervalleConnexions, est alors uniquement affiché si à la fois l'utilisateur n'est pas connecté à l'instant présent, et s'il a coché la case lors de sa précédente connexion.

Enfin, vous voyez que pour l'occasion j'ai ajouté un style info à notre feuille CSS, afin de mettre en forme le nouveau message :

form .info {
    font-style: italic;
    color: #E8A22B;
}

Vérifications

Le scénario de tests va être plutôt léger. Pour commencer, redémarrez Tomcat, nettoyez les données de votre navigateur via Ctrl + Maj + Suppr, et accédez à la page de connexion. Vous devez alors visualiser le formulaire vierge.

Appuyez sur F12 pour ouvrir l'outil d'analyse de votre navigateur, entrez des données valides dans le formulaire et connectez-vous en cochant la case "Se souvenir de moi". Examinez alors à la figure suivante la réponse renvoyée par le serveur.

Image utilisateur

Vous pouvez constater la présence de l'instruction Set-Cookie dans l'en-tête de la réponse HTTP, demandant la création d'un cookie nommé derniereConnexion qui :

  • contient bien la date de connexion, formatée selon la convention choisie dans notre servlet ;

  • expire bien dans 31 536 000 secondes, soit un an après création.

Ouvrez alors un nouvel onglet et rendez-vous à nouveau sur la page de connexion. Vous constaterez que le message contenant l'intervalle ne vous est toujours pas affiché, puisque vous êtes connectés et que l'expression EL dans notre JSP l'a détecté (voir la figure suivante).

Image utilisateur

Déconnectez-vous alors en vous rendant sur http://localhost:8080/pro/deconnexion, puis rendez-vous à nouveau sur la page de connexion et observez la figure suivante.

Image utilisateur

Vous pouvez constater la présence, dans l'en-tête Cookie de la requête envoyée par le navigateur, du cookie nommé derniereConnexion, sauvegardé lors de la précédente connexion. Bien évidemment cette fois, le message vous est affiché au sein du formulaire de connexion, et vous précise depuis combien de temps vous ne vous êtes pas connectés.

Connectez-vous à nouveau, mais cette fois sans cocher la case "Se souvenir de moi". Observez alors l'échange HTTP qui a lieu (voir la figure suivante).

Image utilisateur

Vous pouvez constater deux choses :

  • puisque vous vous étiez connectés en cochant la case du formulaire auparavant, votre navigateur avait enregistré la date de connexion dans un cookie, et ce cookie existe encore. Cela explique pourquoi le navigateur envoie un cookie derniereConnexion contenant la date de votre première connexion dans l'en-tête Cookie de la requête ;

  • puisque cette fois vous n'avez pas coché la case du formulaire, la servlet renvoie une demande de suppression du cookie à travers la réponse HTTP. Cela explique la présence de l'instruction Set-Cookie contenant un cookie vide et dont la date d'expiration est le... 1er janvier 1970 !

Pourquoi le cookie contient-il une date d'expiration ?

Tout simplement parce qu'il n'existe pas de propriété ni de champ optionnel dans l'instruction Set-Cookie permettant de supprimer un cookie. Ainsi, la seule solution qui s'offre à nous est de préciser une date d'expiration antérieure à la date courante, afin que le navigateur en déduise que le cookie est expiré et qu'il doit le supprimer. Ceci est fait automatiquement lorsque nous donnons à notre cookie un maxAge égal à zéro.

Pourquoi le 1er janvier 1970 ?

Il s'agit de la date considérée comme le temps d'origine par votre système. Ainsi en réalité, lorsque nous donnons à notre cookie un maxAge égal à zéro, cela se traduit dans l'en-tête HTTP par cette date butoir : de cette manière, le serveur est certain que le cookie sera supprimé par le navigateur, peu importe la date courante sur la machine cliente.

À propos de la sécurité

Vous devez bien comprendre que contrairement aux sessions, bien gardées sur le serveur, le système des cookies est loin d'être un coffre-fort. Principalement parce que l'information que vous y stockez est placée chez le client, et que par conséquent vous n'avez absolument aucun contrôle dessus. Par exemple, rien n'indique que ce que vous y placez ne soit pas lu et détourné par une personne malveillante qui aurait accès à la machine du client à son insu.

L'exemple le plus flagrant est le stockage du nom d'utilisateur et du mot de passe directement dans un cookie. En plaçant en clair ces informations dans le navigateur du client, vous les exposez au vol par un tiers malveillant, qui pourra alors voler le compte de votre client...

Rassurez-vous toutefois, car le système est loin d'être une vraie passoire. Simplement, lorsque vous développerez des applications nécessitant un bon niveau de sécurité, ce sont des considérations que vous devrez tôt ou tard prendre en compte. Autant vous en faire prendre conscience dès maintenant ! ;)

  • Un cookie est un fichier texte de très petite taille stocké dans le navigateur du client, alors identifié par un nom et une valeur.

  • L'objet Cookie permet la gestion des cookies en Java.

  • Pour récupérer les cookies d'un client, il suffit d'appeler la méthode request.getCookies(), qui renvoie un tableau de cookies.

  • Pour analyser un cookie en particulier, il suffit de vérifier son nom via cookie.getName() et sa valeur via cookie.getValue().

  • Pour initialiser un cookie sur le serveur, il suffit d'appeler new Cookie( nom, valeur ).

  • Pour l'envoyer au client, il suffit d'appeler la méthode response.addCookie( cookie ).

  • Un cookie ne peut pas être supprimé manuellement depuis le serveur, mais il contient une date d'expiration afin que le navigateur puisse déterminer quand le détruire.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite