Installer Python

Difficulté Facile
Note
Thématiques
Mis à jour le mardi 8 janvier 2013

L'installation de Python est un jeu d'enfant, aussi bien sous Windows que sous les systèmes Unix. Quel que soit votre système d'exploitation, vous devez vous rendre sur le site officiel de Python.

Sous Windows

  1. Cliquez sur le lien Download dans le menu principal de la page.

  2. Sélectionnez la version de Python que vous souhaitez utiliser (je vous conseille la dernière en date).

  3. On vous propose un (ou plusieurs) lien(s) vers une version Windows : sélectionnez celle qui conviendra à votre processeur. Si vous avez un doute, téléchargez une version « x86 ».

  4. Si votre ordinateur vous signale qu'il ne peut exécuter le programme, essayez une autre version de Python.

  5. Enregistrez puis exécutez le fichier d'installation et suivez les étapes. Ce n'est ni très long ni très difficile.

  6. Une fois l'installation terminée, vous pouvez vous rendre dans le menu Démarrer > Tous les programmes. Python devrait apparaître dans cette liste (figure suivante). Nous verrons bientôt comment le lancer, pas d'impatience…

Python est installé sous Windows

Sous Linux

Python est pré-installé sur la plupart des distributions Linux. Cependant, il est possible que vous n'ayez pas la dernière version en date. Pour le vérifier, tapez dans un terminal la commande python -V. Cette commande vous renvoie la version de Python actuellement installée sur votre système. Il est très probable que ce soit une version 2.x, comme 2.6 ou 2.7, pour des raisons de compatibilité. Dans tous les cas, je vous conseille d'installer Python 3.x, la syntaxe est très proche de Python 2.x mais diffère quand même…

Cliquez sur download et téléchargez la dernière version de Python (actuellement « Python 3.2 compressed source tarball (for Linux, Unix or OS X) »). Ouvrez un terminal, puis rendez-vous dans le dossier où se trouve l'archive :

  1. Décompressez l'archive en tapant : tar -jxvf Python-3.2.tar.bz2 (cette commande est bien entendu à adapter suivant la version et le type de compression).

  2. Attendez quelques instants que la décompression se termine, puis rendez-vous dans le dossier qui vient d'être créé dans le répertoire courant (Python-3.2 dans mon cas).

  3. Exécutez le script configure en tapant ./configure dans la console.

  4. Une fois que la configuration s'est déroulée, il n'y a plus qu'à compiler en tapant make puis make altinstall. Ces commandes ont pour but de compiler Python. La commande make altinstall, en particulier, crée automatiquement les liens vers la version installée. Grâce à altinstall, vous pouvez être sûrs que la version que vous installez n'entrera pas en conflit avec une autre déjà présente sur votre système.

Sous Mac OS X

Téléchargez la dernière version de Python. Ouvrez le fichier .dmg et faites un double-clic sur le paquet d'installation Python.mpkg

Un assistant d'installation s'ouvre, laissez-vous guider : Python est maintenant installé !

Lancer Python

Ouf ! Voilà qui est fait !

Bon, en théorie, on commence à utiliser Python dès le prochain chapitre mais, pour que vous soyez un peu récompensés de votre installation exemplaire, voici les différents moyens d'accéder à la ligne de commande Python que nous allons tout particulièrement étudier dans les prochains chapitres.

Sous Windows

Vous avez plusieurs façons d'accéder à la ligne de commande Python, la plus évidente consistant à passer par les menus Démarrer > Tous les programmes > Python 3.2 > Python (Command Line). Si tout se passe bien, vous devriez obtenir une magnifique console (figure suivante). Il se peut que les informations affichées dans la vôtre ne soient pas les mêmes, mais ne vous en inquiétez pas.

La console Python sous Windows

Qu'est-ce que c'est que cela ?

On verra plus tard. L'important, c'est que vous ayez réussi à ouvrir la console d'interprétation de Python, le reste attendra le prochain chapitre.

Vous pouvez également passer par la ligne de commande Windows ; à cause des raccourcis, je privilégie en général cette méthode, mais c'est une question de goût.
Allez dans le menu Démarrer, puis cliquez sur Exécuter. Dans la fenêtre qui s'affiche, tapez simplement « python » et la ligne de commande Python devrait s'afficher à nouveau. Sachez que vous pouvez directement vous rendre dans Exécuter en tapant le raccourci Windows + R.

Pour fermer l'interpréteur de commandes Python, vous pouvez tapez « exit() » puis appuyer sur la touche Entrée.

Sous Linux

Lorsque vous l'avez installé sur votre système, Python a créé un lien vers l'interpréteur sous la forme python3.X (le X étant le numéro de la version installée).

Si, par exemple, vous avez installé Python 3.2, vous pouvez y accéder grâce à la commande :

$ python3.2
Python 3.2 (r32:88445, Mar  4 2011, 22:07:21)                      
[GCC 4.3.3] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "license" for more information.          
>>>

Pour fermer la ligne de commande Python, n'utilisez pas CTRL + C mais CTRL + D (nous verrons plus tard pourquoi).

Sous Mac OS X

Cherchez un dossier Python dans le dossier Applications. Pour lancer Python, ouvrez l'application IDLE de ce dossier. Vous êtes prêts à passer au concret !

En résumé

  • Python est un langage de programmation interprété, à ne pas confondre avec un langage compilé.

  • Il permet de créer toutes sortes de programmes, comme des jeux, des logiciels, des progiciels, etc.

  • Il est possible d'associer des bibliothèques à Python afin d'étendre ses possibilités.

  • Il est portable, c'est à dire qu'il peut fonctionner sous différents systèmes d'exploitation (Windows, Linux, Mac OS X,…).

L'auteur