Partage

localisation de cellulaire

Le 14 mars 2012 à 21:46:25

salut,
j'entend de plus en plus parlé que n,importe qui peu en temps réel voir nos déplacement grace a des logiciel malveillant.
donc sur mon tel j'ai bloqué la localisation gps mais il marque que la police peut me retracer ...
si le police le peut je me dit que des pirates aussi le peuvent...
y a t-il une facon d,empecher qu'on me retrace ...
Publicité
Le 14 mars 2012 à 21:46:25
Le 14 mars 2012 à 22:12:29

Ne pas prendre ton téléphone avec toi ou bien en enlever la batterie.
Le 14 mars 2012 à 22:18:10

c'est loin mais alors TRÈS loin d’être a la porté du premier venu, tkt pas.
Le 14 mars 2012 à 22:26:58

C'est faux la localisation via l'antenne gsm dont tu dépends est très facile à faire.

Eteindre ou enlever la batterie peuvent suffire pour parer aux méthodes les plus triviales de localisation.
Mais avec la 'police' ces méthodes ne suffisent pas (encore que sans batterie ils ne pourront plus t'écouter via le micro de ton portable, c'est déjà ça), si tu es parano a ce point là : abandonnes le portables ou changes en très souvent.
Le 14 mars 2012 à 22:56:14

Un téléphone sans sa batterie n'est pas plus traçable qu'une brique, ou alors il faut que tu m'explique comment.
Le 14 mars 2012 à 23:04:32

Je bosse pas à la DGSE donc j'en sais rien j'ai juste lu que c'était possible (ici). Mais je suppose que c'est par un système de type RFID.
Le 14 mars 2012 à 23:19:26

Citation : thomas

Je bosse pas à la DGSE donc j'en sais rien j'ai juste lu que c'était possible (ici). Mais je suppose que c'est par un système de type RFID.



La bonne blague, comme si la pile de l'horloge permettait d'alimenter le téléphone en entier.
Pourquoi pas me faire une partie de Crysis sur la pile CR2032 de ma tour tant qu'on y est.

'Fin bon, un journaliste dont la source est un journaliste, dont sa propre source est un "expert anonyme".
Le 14 mars 2012 à 23:21:16

Pourquoi diable la DGSE s'attaquerait à un pauvre type trouvé au détour d'une rue sans raison ...

Sinon OP, t'inquiètes tu crains rien, à moins que tu n'aie en ta possession les fichiers top secrets du gouvernement américain (et encore, on vois bien comment a fini WikiLeaks ...), ce dont je doute fortement.
MineComparator - Le comparateur d'hébergeurs Minecraft
Le 14 mars 2012 à 23:24:25

Je n'y connais rien en espionnage, mais concernant le RFID la portée peut aller au delà de 200m avec certaines puces (et ça consomme peanuts).

@The Toto1000 : Franchement n'importe qui peut localiser grossièrement ton portable sans que tu le sache (ton frère, ta copine...)
Le 14 mars 2012 à 23:36:21

Le mode "avion" suffit amplement pour empêcher d'être localisé.
Le principe de la localisation par le réseau consiste à repérer la cellule où est attaché le mobile et à lancer une demander d'attachement sur les cellules avoisinantes. Le mobile va alors répondre et, à partir des puissances des signaux, tu peux localiser à peu près le mobile.

Du coup, si ton mobile ne s'attache pas parce qu'il est en mode "avion" ou éteint, c'est impossible. Par contre, on peut toujours localiser la dernière cellule du mobile avant qu'il ne s'éteigne (donc pâté de maison où il se situait).

Ensuite, est-ce que c'est compliqué à faire ? C'est tout autre chose : il "suffit" d'avoir un accès aux équipements du réseau mobile (donc un accès physique au cœur de réseau de l'opérateur) et de faire une requête.
Mais quand on sait que la police ne fait de localisation qu'en cas de réelle nécessité (par ex : une disparition)/, il n'y a pas grand risque. Quant aux "pirates", ils peuvent toujours tenter de s'introduire dans le cœur de réseau mais on est loin du Playstation Network...
Marb : Une bibliothèque pour ajouter des graphiques, des arbres et des graphes sexy à vos applications Qt.
Le 15 mars 2012 à 0:08:41

Citation : thomas

@The Toto1000 : Franchement n'importe qui peut localiser grossièrement ton portable sans que tu le sache (ton frère, ta copine...)


Peut-être, et ? N'importe qui peut hacker le SdZ et afficher des lamas partout (neuware, si tu lis ça), c'est pas pour autant que tout le monde le fait.

Puis bon, faut arrêter la parano deux secondes et être réaliste ... C'est pas tout le monde qui vole les infos sur le tel d'un autre juste pour le fun.
MineComparator - Le comparateur d'hébergeurs Minecraft
Le 15 mars 2012 à 0:13:57

@dimitry : ou plus simplement, s'il s'agit de proches/collègues etc... (qui sont les usuals suspects pour de l'espionnage de ce type), il leur suffit d'accéder 30sec au portable de untel pour pouvoir ensuite l'espionner de façon parfaitement indétectable.

Citation : The Toto1000

Citation : thomas

@The Toto1000 : Franchement n'importe qui peut localiser grossièrement ton portable sans que tu le sache (ton frère, ta copine...)


Peut-être, et ? N'importe qui peut hacker le SdZ et afficher des lamas partout (neuware, si tu lis ça), c'est pas pour autant que tout le monde le fait.

Puis bon, faut arrêter la parano deux secondes et être réaliste ... C'est pas tout le monde qui vole les infos sur le tel d'un autre juste pour le fun.


Bah le PO pose une question technique et tu lui fait une réponse sociologique donc Peut-être, et ?
Par exemple Apple avait l'habitude de stocker tous les déplacements de ses chers clients, pour faire du crowdsourcing. Ce qui peut permettre à Apple de développer par exemple un système de pub sur Iphone géociblé, ou d'étudier les habitudes de ses clients pour faire d'autres trucs (par exemple choisir de façon optimale l'emplacement de ses stores).
Le 15 mars 2012 à 9:42:22

Citation : thomas

@dimitry : ou plus simplement, s'il s'agit de proches/collègues etc... (qui sont les usuals suspects pour de l'espionnage de ce type), il leur suffit d'accéder 30sec au portable de untel pour pouvoir ensuite l'espionner de façon parfaitement indétectable.

Alors ça, je suis curieux de savoir comment.
Marb : Une bibliothèque pour ajouter des graphiques, des arbres et des graphes sexy à vos applications Qt.
anonyme
avatar
Le 15 mars 2012 à 10:39:09

Vous savez, la RFID c'est pas magique. Il faut une antenne. L'antenne prend de la place, exige un écartement par rapport au reste du circuit, et une antenne RFID qui a 200m de portée ne peut pas être passive, donc il faut la connecter au reste du circuit. Pour avoir eu des schémas complets de plateformes mobiles entre les mains (plus précisément, ceux des plateformes les plus vendues dans le monde) et travaillé sur la gestion d'énergie (genre, l'alimentation...), je peux affirmer que ça n'existe pas.

Je rappelle que la portée typique d'un circuit RFID (je signale que j'ai conçu des transceivers RFID, à tout hasard) est de l'ordre de quelques cm à 1m suivant l'usage, avec des antennes dont la taille est de l'ordre de plusieurs cm, et à distance de tout matériau métallique. C'est extrêmement difficile à intégrer dans un téléphone. On peut arguer qu'on commence à voir arriver NFC, qui est justement un surensemble de RFID, mais là encore ça demande de l'énergie et le condensateur qui alimente la RTC ne suffit réellement pas à alimenter une radio...
Localiser un téléphone éteint (batterie débranchée) c'est de la science fiction. On est sur un site technique, ce genre de délire n'a pas sa place ici, surtout pas avec des on-dit et venant de gens qui ne connaissent pas le domaine.

Après, oui, des virus, des logs GPS, c'est possible ; récupérer les infos de cellule dans le cadre d'une enquête de police c'est possible. En revanche, téléphone éteint, c'est parfaitement impossible dans tous les cas, rien à faire et celui qui dit le contraire, aujourd'hui, est purement et simplement ignorant des aspects techniques qui le rendent impossible.

Citation

donc sur mon tel j'ai bloqué la localisation gps mais il marque que la police peut me retracer ...


Ton opérateur le peut via les infos GSM envoyées par les cellules, la police peut donc le demander dans le cadre d'une enquête. C'est tout.
Le 15 mars 2012 à 12:09:29

Citation : Gwenn


Localiser un téléphone éteint (batterie débranchée) c'est de la science fiction. On est sur un site technique, ce genre de délire n'a pas sa place ici, surtout pas avec des on-dit et venant de gens qui ne connaissent pas le domaine.


Je te crois (je n'y croyais pas vraiment d'ailleurs, mais quitte a faire une réponse en mode parano mieux vaut surestimer les risques que les sous-estimer). Maintenant avec le développement de portables avec paiement RFID la situation pourrait éventuellement évoluer (je crois qu'on peut imaginer des portées supérieures au mètre sans problème quoique je ne connaisse pas l'état de l'art en 2012).

Citation : dimitry

Citation : thomas

@dimitry : ou plus simplement, s'il s'agit de proches/collègues etc... (qui sont les usuals suspects pour de l'espionnage de ce type), il leur suffit d'accéder 30sec au portable de untel pour pouvoir ensuite l'espionner de façon parfaitement indétectable.

Alors ça, je suis curieux de savoir comment.


Dans les solutions simples :
-installer un programme espion (ils existent clé-en-main)
-les logs (on pouvait voir ceux des possesseurs d'iphone juste en ouvrant un fichier stocker sur le DD du PC jumelé)
-un service du type Google Latitude qui permet de localiser ses "amis"
- des sites comme celui ci, qui permettent de rentrer un n° de portable, de répondre 'oui' à un sms, et d'espionner indéfiniment ensuite.
-...
Le 15 mars 2012 à 12:20:58

Citation : thomas

Je te crois (je n'y croyais pas vraiment d'ailleurs, mais quitte a faire une réponse en mode parano mieux vaut surestimer les risques que les sous-estimer). Maintenant avec le développement de portables avec paiement RFID la situation pourrait éventuellement évoluer (je crois qu'on peut imaginer des portées supérieures au mètre sans problème quoique je ne connaisse pas l'état de l'art en 2012).

Non. Simplement, non.
Comme l'a dit Gwenn la portée est bien trop faible. Et quand bien même, on pourrait obtenir des portées plus grandes, elles ne seraient pas suffisantes et il faudrait des antennes pour localiser la puce RFID.


Citation : thomas

installer un programme espion (ils existent clé-en-main)

Trop voyant, demande un accès physique au mobile et surtout une application compatible.

Citation : thomas

les logs (on pouvait voir ceux des possesseurs d'iphone juste en ouvrant un fichier stocker sur le DD du PC jumelé)

Les logs du processeur ne contiennent aucune informations valables. Les seuls mobiles capables de fournir des logs requièrent des applications spécifiques voire un matériel spécial. A moins d'avoir un mobile à trace mais comme je vois mal comment tu pourrais en obtenir un (ou même accepter d'en utiliser un, vues leurs têtes...).

Citation : thomas

un service du type Google Latitude qui permet de localiser ses "amis"

Demande l'accord explicite de l'utilisateur. Tu ne peux qu'obtenir une position plus ou moins juste (voire inexacte)

Citation : thomas

des sites de ce type, qui permettent de rentre un n° de portable, de répondre 'oui' à un sms, et d'espionner ensuite

Même chose.
Marb : Une bibliothèque pour ajouter des graphiques, des arbres et des graphes sexy à vos applications Qt.
Le 15 mars 2012 à 12:27:02

Je parlai de localisation justement grossière. Quand à un logiciel espion il n'est pas forcement trop voyant ça dépend du logiciel.

Et puis je ne me suis interdit aucun moyen technique, on pouvait bien accéder, simplement en se connectant au pc d'un posseseur d'iphone, à 1 année de déplacements visible sur une petite map (c'est suffisant pour savoir si ton compagnon te trompes avec son ex qui habite à 3km par ex)
anonyme
avatar
Le 15 mars 2012 à 13:16:56

Citation

(je crois qu'on peut imaginer des portées supérieures au mètre sans problème quoique je ne connaisse pas l'état de l'art en 2012)


On peut l'imaginer mais
- Pas en passif
- Si on est alimenté, pourquoi utiliser la RFID de toute façon ?
Le 15 mars 2012 à 13:22:38

J'ai lu il y a longtemps que les cartes d'identité américaines devaient être lisibles (par rfid) à 9m. Je ne sais pas ce qu'il en ai actuellement.

Et puis le gsm consomme quand même beaucoup alors que pour du rfid on parle plutôt de quelques années d'autonomie, ce n'est pas la même puissance.
anonyme
avatar
Le 15 mars 2012 à 13:33:14

Non mais, tu peux continuer à dire "non, c'est pas vrai" ou faire des études et des expériences, toi-même, sur le sujet. Je t'y invite. Ou alors, je te propose d'écouter ceux qui les ont faites et viennent t'en parler. J'insiste une nouvelle fois sur le fait que j'ai travaillé sur ce sujet, conçu et réalisé deux appareils RFID, contribué à libnfc et que j'ai en plus travaillé sur le mobile ; pas pour me vanter mais pour te faire comprendre que je te donne des faits.

Ce qui est certain, c'est que la nature du rayonnement RFID empêche complètement de dépasser quelques mètres. C'est une technologie conçue pour l'automatisation des entrepôts, des chaînes de production et pour la sécurité dans les magasins, pas un moyen de communication. Il faut arrêter avec ce délire de la RFID qui traque tes mouvements et tes achats, c'est de la connerie pure, un fantasme sans le moindre fondement technique.
Le 15 mars 2012 à 13:51:14

j'ai pas dit "non, c'est pas vrai" ni quoi que ce soit dans le genre...

Je n'ai pas parlé de traquer des achats (!?) mais de payer grâce à son téléphone équipé de puce NFC (on ne va pas chipoter sur des sigles).

Le gouvernement américain compte bien utilisé des puces RFID dans les papiers d'identité pour contrôler les passages à la frontières :

Citation : International Association for Cryptologic Research

This possibility of eavesdropping is claimed by several papers [6] and relayed by press reports as the US National Institute of Science and Technology (NIST) that eavesdropped on the RFIDs to be used in US passports from as far as 9 meters [7,8] source ici

anonyme
avatar
Le 15 mars 2012 à 13:57:20

Oui, sauf que c'est un papier de recherche, pas une application fiable. Dans un contexte fiable, c'est de l'ordre du mètre.

Oui, sauf que c'est un passeport en papier, et que le bon fonctionnement d'un tag RFID est induit par l'absence de matériau métallique en champ proche, ou du moins de contraintes très strictes quand à celui-ci, très difficile dans un téléphone.

Oui, mais l'antenne d'un passeport est potentiellement plus grande qu'un téléphone entier.

Oui, mais la RFID (NFC) d'un téléphone exige d'être alimentée et encore une fois, l'alimentation de la RTC est totalement insuffisante. Et comme tu me gonfle, je t'invite à lire la datasheet d'un chip typique : www.adafruit.com/datasheets/pn532ds.pdf , le courant moyen est de 140mA, soit à peu près 10 fois la consommation d'un processeur qui lit un film sur un smartphone.

Ça ira comme ça ou tu veux continuer à en rajouter ? Pas de batterie, pas de signal.
Le 15 mars 2012 à 14:12:52

Nan bah c'est bon (d'ailleurs je rajoute rien, j'ai parlé du rfid à mon deuxième post et je n'ai rien ajouté de nouveau ensuite).

Merci pour la datasheet. Je redis que j'y connaît rien, j'étudie perso des fréquences beaucoup plus hautes qu'y n'ont rien à voir. J'ai juste lu 2/3 articles de presse grand public sur le sujet.

Et puis je te crois (de bonne foi déjà, et même compétent). Mais vu que tu travailles dans le civil et que les applications là sont plus du militaire/renseignement, et qu'on sait que la technique est toujours plus avancé dans le militaire...

Maintenant je te crois, ça n'a pas l'air d'être techniquement envisageable donc tant mieux.



anonyme
avatar
Le 15 mars 2012 à 14:13:50

Ben on parle de localiser des téléphones civils, non ? Les militaires n'interviennent pas sur mes chaînes de prod, ou alors ils font ça vraiment sans laisser de trace.
Le 15 mars 2012 à 14:36:06

Ouep, tu as totalement raison.
Mais cet argument en lui même ne suffit pas (les renseignement peuvent bien te pister si ton portable est allumé alors qu'il ne sont pas sur la chaîne de montage).
Le bon argument c'est celui qu'une puce RFID type portable (actuel ou futur proche) ne peut être lu à plus de 1m quelque soit l'appareil de lecture, surtout si le portable est simplement sur l'alimentation hors-batterie. Ce n'était pas si évident que ça à la base.
Le 15 mars 2012 à 15:01:01

Citation : thomas

Mais cet argument en lui même ne suffit pas (les renseignement peuvent bien te pister si ton portable est allumé alors qu'il ne sont pas sur la chaîne de montage).

C'est peut être parce que le gouvernement passe par l'opérateur.
Un mobile ne peut pas se localiser lui-même. Par contre, le réseau peut localiser un mobile.
Marb : Une bibliothèque pour ajouter des graphiques, des arbres et des graphes sexy à vos applications Qt.
Le 15 mars 2012 à 15:32:11

oui, oui.
Ce que je veux dire c'est que quand on demande comme le fait thedead05 si on peut pister son portable, ce qui importe c'est s'il y a moyen que ce soit possible. C'est comme la loi de Murphy : s'il existe une possibilité technique, elle sera exploitée.

Ce n'est pas le moyen technique qui importe (logiciel espion, puce cachée, lecture electromag de la sim à distance, informations opérateurs, log du téléphone piratable, interception des communications antenne/téléphone, 'fausse' antenne gsm...) mais le fait que ce moyen technique existe ou non et en second lieu s'il est utilisable dans la vraie vie.

Par exemple, dans l'optique, tu m'aurais demandé il y a 60 ans (c'est réthorique :-° )
si on pouvait te voir quand tu te balades dans un désert : rèp non (si on est vu, on doit pouvoir voir son observateur), pas de bol on a ensuite inventé les satellites espions.
si on pouvait te voir dans la nuit noire : rèp non pas de bol on a ensuite inventé les caméras à infrarouge.
Idem il y a 30 ans avec le niveau de détail des satellites espions, j'aurais pu te donné une précision largement sous estimé (à cause des fluctuations thermiques de l'atmosphère qui salissent l'image), aujourd'hui l'optique adaptative améliore grandement cela. La véritable limite physique c'est la limite de diffraction pas la technologie civile actuelle.

Et à chaque fois ça commence dans la théorie puis ça va dans le militaire et enfin dans le civil. Avant que ça arrive dans le civil, on n'a donc pas toutes les cartes en main pour dire si c'est possible ou non, il faut donc être assez ouvert. Car ça peut exister dans le militaire sans que ça se sache dans le civil.
Le 15 mars 2012 à 15:45:04

Citation : thomas

Par exemple, dans l'optique, tu m'aurais demandé il y a 60 ans (c'est réthorique )
si on pouvait te voir quand tu te balades dans un désert : rèp non (si on est vu, on doit pouvoir voir son observateur), pas de bol on a ensuite inventé les satellites espions.
si on pouvait te voir dans la nuit noire : rèp non pas de bol on a ensuite inventé les caméras à infrarouge.
Idem il y a 30 ans avec le niveau de détail des satellites espions, j'aurais pu te donné une précision largement sous estimé (à cause des fluctuations thermiques de l'atmosphère qui salissent l'image), aujourd'hui l'optique adaptative améliore grandement cela. La véritable limite physique c'est la limite de diffraction pas la technologie civile actuelle.


Dommage, tu as quelques décennies d'avance. Je pense que l'OP s'en fout pas mal de savoir que dans 50 ans les choses auront évolué.

Citation : thomas

Et à chaque fois ça commence dans la théorie puis ça va dans le militaire et enfin dans le civil. Avant que ça arrive dans le civil, on n'a donc pas toutes les cartes en main pour dire si c'est possible ou non, il faut donc être assez ouvert. Car ça peut exister dans le militaire sans que ça se sache dans le civil.



Je te renvois à la requête de l'auteur :

Citation : thedead05

si le police le peut je me dit que des pirates aussi le peuvent...



En l'occurrence, les pirates ne le peuvent pas. L'armé en est peut-être capable (bon après je m'y connais pas assez mais je fais confiance à Gwenn et dimitry sur ce coup-là), néanmoins c'est pas n'importe quel pékin qui peut en faire autant juste sous prétexte que la technologie existe (ce qui reste à démontrer).
MineComparator - Le comparateur d'hébergeurs Minecraft
Le 15 mars 2012 à 16:02:37

Je dis il y a 60 ans car ces choses là datent d'il y a plus de 50 ans en fait.
Le truc c'est pas ce qui va se passer à moyen/long terme c'est l'éventuel décalage entre civil et militaire (aujourd'hui! ou dans 1 an).

L'armée n'est pas infaillible (un pirate peut donc voler des équipements ou pirater des données...).

Je ne sais pas si la technologie existe (enfin visiblement non vu ce que dit Gwenn) mais voilà mettons que tu sois un leader de l'opposition syrienne il faut bien que tu saches quels dangers représente ton portable (localisation en territoire loyaliste => obus => mort), et en l’occurrence ils ôtent la batterie(pas mode avion/éteindre) dans les zones à risques.
Alors c'est un cas exotique mais connaître les capacités technique de l'état à un intérêt, on le voit avec le scandale des fadettes (c'est la liberté de la presse qui est en jeu) où le procureur (aka l'autorité de l'état) a demander au service secret (pas à la police) bien plus que des facturations mais ce n'était (heureusement) techniquement pas possible (en partie grâce à la CNIL d'ailleurs). Et le type visé dans l'histoire est un simple journaliste, pas un milliardaire meurtrier retranché dans un villa pakistanaise.
Le 15 mars 2012 à 16:52:07

Citation : thomas

Le truc c'est pas ce qui va se passer à moyen/long terme c'est l'éventuel décalage entre civil et militaire (aujourd'hui! ou dans 1 an).

Sauf que là on parle d'émettre un signal depuis son mobile sans la puissance nécessaire à son émission.

Citation : thomas

L'armée n'est pas infaillible (un pirate peut donc voler des équipements ou pirater des données...).

Tu n'accèdes pas comme ça aux données du réseau mobile, crois-moi... Quant à l'équipement, tu peux déjà oublier les fausses antennes 2G et les sniffers de réseau.

Citation : thomas

ils ôtent la batterie(pas mode avion/éteindre) dans les zones à risques.

Ce qui ne sert strictement à rien. Le mode "avion" coupe le chipset radio. Donc, plus aucune émission radio de la part de ton mobile.

Citation : thomas

Alors c'est un cas exotique mais connaître les capacités technique de l'état à un intérêt, on le voit avec le scandale des fadettes (c'est la liberté de la presse qui est en jeu) où le procureur (aka l'autorité de l'état) a demander au service secret (pas à la police) bien plus que des facturations mais ce n'était (heureusement) techniquement pas possible (en partie grâce à la CNIL d'ailleurs). Et le type visé dans l'histoire est un simple journaliste, pas un milliardaire meurtrier retranché dans un villa pakistanaise.

Ce n'est pas une capacité technique de l'Etat mais de l'opérateur qui un contrôle quasi total de son réseau.
Marb : Une bibliothèque pour ajouter des graphiques, des arbres et des graphes sexy à vos applications Qt.

localisation de cellulaire

× Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
  • Editeur
  • Markdown